Paroles de voyageurs #17 – Voyager au Sri Lanka entre filles par Gaëlle

Ayubowan à tous !
 
Aujourd’hui, la rubrique Paroles de voyageurs accueille Gaëlle, qui a voyagé au Sri Lanka entre filles en décembre 2017 / janvier 2018. Elle nous partage ses impressions, ses coups de coeur et ce qui lui a également moins plu pendant son voyage.
 
Voyager au féminin au Sri Lanka n’est pas toujours facile, ce n’est pas toujours tout rose à cause des beach boys ou du harcèlement sexuel, de rue, même si on s’habille correctement. Beaucoup d’histoires peu encourageantes remontent sur les réseaux sociaux, ce qui est vraiment très triste pour ces femmes victimes d’agressions ou de harcèlement. Et on ne va pas se mentir, avec l’essor du tourisme, ce phénomène s’accentue.
Cependant, rassurez-vous, la majorité des voyages au Sri Lanka entre filles se passent très bien ! Surtout pour les jeunes femmes informées en amont. Sauf qu’on en parle moins car c’est absolument normal que les choses se passent bien.
 
Egalement, pour qu’un voyage au féminin au Sri Lanka se passe bien, il est indispensable de s’informer avant de partir sur les us et coutumes du pays. Par exemple, on ne se promène pas en mini-short, on ne sort pas la nuit et on évite de traîner en maillot de bain dans des endroits locaux, les femmes du pays se baignant habillées, etc. Egalement, on suit les consignes de sécurité pré-départ que je vous fournis sur le blog 😉
Il est aussi important de connaître les petits pièges, les petites arnaques qui existent. Mais pourquoi ? Parce qu’une femme avertie, qui part en ayant connaissance de ces informations, saura contourner les pièges, en attirer moins et éviter les situations compliquées en les reconnaissant. Après, c’est exactement comme partout dans le monde, c’est (malheureusement) aussi une question de chance.
 
En tout cas, grâce à ce témoignage de Gaëlle, vous pourrez voir que voyager au Sri Lanka entre filles est faisable et sans qu’elle ne rencontre de problème. Un grand merci à elle pour le partage de son expérience avec nous ! 🙂 Bonne lecture à tous !
 
Amis lecteurs, si vous êtes allés au Sri Lanka et que vous souhaitez témoigner, partager votre expérience, n’hésitez pas à me contacter !
 
>>> Si vous avez une question, n’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook Voyager au Sri Lanka, où les voyageurs se feront un plaisir de vous aider ! <<<
 

Voyager au Sri Lanka entre filles par Gaëlle du blog Smoothie Bikini

 

Bonjour Gaëlle ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Caroline, je suis une parisienne de 28 ans qui travaille dans le marketing digital. Curieuse et active, j’aime voyager, faire du sport et la nature. Je ne loupe pas une occasion pour m’évader, découvrir de nouvelles contrées et boire des mojitos. Sur mon blog Smoothie Bikini, je partage mes récits de voyage et mes aventures ainsi que mes bons plans sport et beauté.
 
Voyager-au-Sri-Lanka-entre-filles-gaelle-paroles-de-voyageurs-smoothie-bikini
 

Quand, avec qui et dans quelles conditions es-tu partie en voyage au Sri Lanka ?

Je suis partie au Sri Lanka avec 2 amies, du 29 Décembre au 9 Janvier 2018. Backpack sur le dos, nous avons fait un circuit dans le Sud de l’île, un itinéraire plutôt “classique” au départ de Colombo. Nous sommes allées à Hikkaduwa pour fêter le Nouvel An sur la plage puis à Galle, Uda Walawe, Ella, Kandy, Sigiriya, Polonnawura et Negombo. Vous pouvez retrouver l’itinéraire détaillé de ce voyage sur le blog. Nous avons réservé les hébergements avant de partir et avons vu sur place pour les trajets entre chaque ville (chauffeur ou train).
 
voyager-au-sri-lanka-entre-filles
 

Quelles ont été tes bonnes surprises, tes lieux préférés à visiter et tes petites galères lors de ton voyage au Sri Lanka ?

J’ai aimé voir les tortues de mer sur la plage d’Hikkaduwa, faire un safari avec plein d’éléphants à Uda Walawe, la beauté des paysages et montagnes à Ella, le calme de Sigiriya après le brouhaha de Kandy, le coucher de soleil sur Pidurangala Rock avec une vue sur le Rocher du Lion et découvrir le site archéologique de Polonnawura en vélo.
Par contre, j’ai beaucoup moins aimé les petites bêtes dans la chambre et le sac. Surtout les sangsues sur les chevilles après une promenade sous la pluie dans l’herbe mouillée. Heureusement que le gentil barman du coin nous a aidé à les enlever de nos pieds.
 
voyage-sri-lanka-tortue-de-mer-hikkaduwa-plage
NDLR : on ne touche jamais une tortue bien évidemment,
on la regarde seulement comme Gaëlle 😉
 

Quels liens as-tu pu tisser avec les Sri Lankais et les Sri Lankaises pendant ton voyage ?

Un curry de poisson, au réveil, c’était spécial mais fait avec amour.
 
Nous avons principalement échangé avec nos hôtes et chauffeurs lors de ce voyage même si dans l’ensemble ils étaient assez discrets et réservés. A Hikkaduwa, nous avons dégusté notre premier petit déjeuner Sri Lankais cuisiné généreusement par nos hôtes : un curry de poisson, au réveil, c’était spécial mais fait avec amour. Un beau souvenir avec les locaux, c’est à Polonnawura lorsque nous sommes allées devant une école : tous les enfants ont accouru vers nous pour nous dire bonjour et demander des bonbons avec un grand sourire et beaucoup d’enthousiasme.
 
Voyager-au-Sri-Lanka-entre-filles-enfants
 

As-tu des petites anecdotes rigolotes à nous raconter pendant ton séjour au Sri Lanka ? 

Le lendemain du Nouvel An, nous dormions paisiblement pour récupérer de la soirée quand nous avons été réveillées en sursaut par des gros coups de pétard/feu très tôt. Après une grosse panique (mêlé à une gueule de bois), nous avons découvert qu’il s’agissait d’un moyen (sans danger) pour faire fuir les animaux. Nous avons entendu à nouveau ces bruits à Uda Walawe et Sigiriya, une méthode atypique pour éloigner les éléphants la nuit.
 
Nous avons eu beaucoup de petites frayeurs en Tuk Tuk qui se sont transformées en histoires drôles après coup. Les Sri Lankais ont une conduite sportive et dangereuse et n’hésitent pas à dévaler des petits chemins ou doubler dans un virage pour nous déposer quelque part.
 
voyage-sri-lanka-plantation-de-the-ella-kandy-train-sejour-vacancesA Ella, nous sommes allées voir les Ravana Fall en Tuk Tuk, des cascades en bord de route à quelques km de la ville. Pour rentrer, nous avons eu du mal à trouver un moyen de transport car il n’y avait pas de Tuk Tuk disponible et aucune indication pour des bus. Après un peu d’attente et des prix exorbitants (le triple par rapport à l’aller), nous avons trouvé un Tuk Tuk, un peu mal en point, qui a mis du temps à démarrer pour finalement caler au bout de 50m.
Même si le conducteur était déterminé à redémarrer et nous ramener, nous l’avons laissé et avons finalement trouvé un bus qui repartait en ville. Merci aux voyageurs qui nous ont vu désespérées et nous ont montré le bus qui passait.
 

As-tu des bonnes adresses ” women friendly ” à recommander aux lectrices ? 

Je n’ai pas remarqué qu’il y avait des lieux où les femmes étaient plus ou moins les bienvenues. Nous avons toujours été bien accueillies où nous allions. Il faut juste éviter d’aller dans un bar où il n’y a que des hommes si vous ne voulez pas vous faire aborder ou proche d’un temple en short pour faire une photo.
 
NDLR : dans l’article des hébergements 2018 au Sri Lanka, vous avez 2 adresses fortement déconseillées aux voyageuses.
 

Quels sont les objets ou accessoires indispensables pour voyager entre filles au Sri Lanka ?

Je n’ai pas utilisé d’objet “spécial femme” mis à part des vêtements longs pour me sentir moins dévisagée.
 
Côté pratique, j’ai toujours une lampe frontale pour le soir, un décapsuleur pour la bière et la photocopie de mes papiers dans une sacoche toute fine que je garde avec moi. Sinon j’ai téléchargé l’appli Maps Me, une carte offline pour suivre les trajets même sans wifi, c’est toujours rassurant de savoir où l’on va.
 

Voyager au Sri Lanka entre filles, quel est ton ressenti global pour toi et tes amies ?

J’avais une petite appréhension avant de partir mais au final tout s’est très bien passé.
 
J’avais une petite appréhension avant de partir mais au final tout s’est très bien passé. On nous a regardé, souri, interpelé, ignoré et parlé plusieurs fois, gentiment ou avec insistance, par curiosité ou intérêt, par des hommes et des femmes.
 
Parce que nous sommes des femmes, des touristes voire les deux, des clientes ou simplement des personnes lambda avec qui on veut échanger ? Qui sait vraiment… En tout cas, à trois filles, nous n’avons eu aucun problème. Nous avons bien sûr évité les plans foireux et types bizarres au fond des bars 😉
 
Ce qui m’a un peu dérangé, c’est le rapport à l’argent. Je pense que les prix proposés (tuk tuk, chauffeurs, au marché) étaient bien gonflés et non négociables parce que nous étions des femmes, touristes, les deux.
 
Voyager-au-Sri-Lanka-entre-filles-voyage-sri-lanka-ella-sommet-randonnee-little-adams-peak
 

Quel conseil peux-tu donner aux futurs voyageuses qui souhaiteraient partir au Sri Lanka en solo et en indépendante ?

C’est important de bien se renseigner sur le pays et ses coutumes avant d’y aller pour mieux s’intégrer et appréhender les choses.
 
Simplement de profiter de son voyage tout en respectant la culture locale et les habitants. C’est important de bien se renseigner sur le pays et ses coutumes avant d’y aller pour mieux s’intégrer et appréhender les choses.
Il faut faire preuve de patience et toujours avoir un plan B en tête pour ne pas être frustrée par un contretemps.
Ne pas hésiter à négocier, longtemps et avec le sourire pour avoir ce que l’on veut. Bien dire à son chauffeur où l’on veut aller, à quelle heure et par quel chemin (si vous voulez vous arrêter en route ou pas). Comme partout, il faut faire attention aux attrapes touristes et à ses affaires et éviter les zones reculées et sombres.
 
voyage-sri-lanka-ella-plantation-de-the-teapicker-femme
 

Si ce voyage était à refaire, que changerais-tu ? Penses-tu retourner un jour au Sri Lanka ?

Je serai restée plus longtemps pour profiter de chaque endroit sans courir et pour avoir la possibilité de rester quelque part si ça m’a plu, de m’arrêter sur la route pour visiter un temple coloré, profiter d’un beau paysage ou d’un restaurant. J’aurai aimé faire des randonnées dans les Knuckles Ranges et avoir du temps pour voir plus de plages. Vu tout ce qu’il me reste à voir, je retournerai sûrement au Sri Lanka un jour !
 
Merci Gaëlle pour ton interview ! Et vous alors Mesdames,
voyager au Sri Lanka entre filles, ça vous dit ?
 
Crédit photo : Smoothie Bikini
——
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !
Et les Tongs au Sri Lanka comptent sur votre soutien en aimant la page Facebook et en me suivant sur Twitter et Instagram !
Merci 🙂
 

Abonne-toi à la newsletter pour recevoir les bons plans, les conseils du blog et une bonne dose de sourire ! 🙂
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1826 bfkcB9HPnEQZTQjnaBVuo9cYSBr1JdQOqZQ4kBSdwB6eETtc__bjLwg-t-bjB7uF 7b5cf7e4fb4397c90cf55fd4bd009af8ee9d020d&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

S'abonner à la newsletter !
Bons plans et zéro spam garanti !
Ton email
Ton prénom
Merci !
Tu vas recevoir un email te demandant si tu souhaites confirmer ton inscription à la newsletter du blog !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer