Anuradhapura : l’arbre Bodhi au Sri Lanka ou la vie locale bouddhiste

Nouvelle vidéo sur le blog !
La minute Sri Lanka : épisode #02 
 

Ayubowan à tous,
 
Quand on voyage au Sri Lanka et que l’on passe par le Triangle culturel, le site d’Anuradhapura est l’un des plus riches à visiter (et l’un de mes préférés !).
 
Dans le guide pratique pour visiter Anuradhapura, je vous citais les temples “incontournables” à voir, dont celui de l’arbre Bodhi. Mais je ne vous avais pas plus détaillé les choses que ça… Or, cet endroit est empreint d’une atmosphère spirituelle incomparable au Sri Lanka, d’une ferveur locale qu’il faut vivre lors de son voyage.
 
Donc à la fois très authentique et local, partons visiter ensemble le temple de l’arbre Bodhi au Sri Lanka !
 
=> pour ceux qui cherchent un hébergement à Anuradhapura, les bons plans testés et approuvés sont par ici 😉
 
arbre bodhi au sri lanka
 
 

La très vieille histoire de l’arbre Bodhi au Sri Lanka

 
L’arbre Bodhi au Sri Lanka également appelé Sri Maha Bodhi ou tout simplement “Bo” pour son petit surnom, est considéré comme l’un des plus vieux arbres du monde ! Rien que ça 😉
 
Cet arbre est un figuier dit “religiosa” (ou pippal), qui mesure environ 30 mètres de haut. C’est sous cette variété d’arbre, en Inde, que le prince Siddharta a atteint l’illumination et est devenu le Bouddha que nous connaissons tous. Et selon la légende, avant d’atteindre l’Eveil, le prince aurait fait pousser cet arbre en une seule nuit grâce à la méditation…
 
Puis, entre -300 et -200 ans avant J-C., une princesse sri lankaise (la fille aînée du roi Ashoka à l’origine du bouddhisme au Sri Lanka) est venue prendre une bouture de cet arbre. Elle l’a ensuite ramené au Sri Lanka et l’a planté à Anuradhapura. C’est ainsi que la cité est devenue un des huit lieux Saints du bouddhisme dans le pays.
 
Cet arbre, très chouchouté, a survécu a de quelques tentatives de destruction selon sa petite histoire, dont une par la femme jalouse du roi Ashoka. En effet, ce dernier vénérait tellement l’arbre Bodhi qu’il en avait créé une cérémonie annuelle en son honneur ! Certes, cette épouse avait peut-être des raisons de s’énerver contre cet arbre 😉
 
Aujourd’hui, cela fait près de 2 500 ans que cet arbre est vénéré par les bouddhistes du Sri Lanka. Joli record de longévité !
 
 

A quoi ressemble le temple de l’arbre Bodhi ?

 
A première vue, ce temple de l’arbre Bodhi au Sri Lanka ne paye pas de mine. Il n’est pas gigantesque, il n’est pas ultra décoré, il est fait tout en simplicité et ce qui lui donne tout son charme ! Ce temple est clairement le plus “prenant” que j’ai été amenée à visiter au Sri Lanka. Et tout son charme réside en ça !
 
Quand on entre dans l’enceinte du temple, autour du bâtiment où se font les offrandes aux moines, se trouve une cour. Et au fond de celle-ci, derrière des grilles, se cache l’arbre Bodhi. Le ficus a fier allure !
 
Dans cette enceinte, l’ambiance y est sereine : on a vraiment envie de se recueillir. Les fidèles sont assis de part et d’autre, on entend les prières ou la lecture des textes sacrés, faite à voix haute. Les familles partagent ce moment de pèlerinage ensemble. Les drapeaux bouddhiques sont présents un peu partout.
 
 
enceinte du temple bodhi au Sri Lanka
 
On peut aussi voir des rubans accrochés un peu partout, 
sur certains arbres, sur des structures métalliques : ce sont des voeux faits à l’attention de Bouddha.
 
A côte de cette enceinte, se trouve de petits bâtiments. On y fait des offrandes de fleurs de lotus pour le Bouddha et on peut se faire bénir un bracelet de fil blanc par un “Kauwa” (un “prêtre” pour les voeux bouddhiques), afin de nous protéger. Il récite un sutra (une prière) et noue autour de notre poignet.

ferveur bouddhiste au sri lanka

 
 

Le clou de la visite, la cerise sur le gâteau : la cérémonie de l’arbre Bodhi

 
Tous les jours, à 18 heures, vous pouvez assister à la cérémonie du temple. Je vous recommande vraiment de vous y rendre ! Le moment y est tellement authentique et 100% local… A cette heure-ci, les touristes terrassés par les visites du jour, préfèrent bien souvent rester se reposer à l’hôtel. Donc vous avez quasiment champ libre pour vous immerger dans la culture sri lankaise !
 
Cérémonie au temple de l'arbre BodhiLa cérémonie débute par un cortège de Sri Lankais vêtus de blanc et avec de longs habits. Ceci se fait par respect pour le Bouddha et pour symboliser la pureté. Un joueur de tambour, vêtu du costume traditionnel des joueurs de Kandy, donne le rythme. Les fidèles défilent avec les mains remplies d’offrandes. Ils se rendent au temple pour les donner au moine et prier. La ferveur de ces gens nous hypnotise !
 
 
 
D’autres feront 3 fois le tour de l’enceinte en portant une petite jarre d’eau. Elle sera ensuite déposée au pied de l’arbre Bodhi (mais il n’est pas autorisé de l’arroser avec !).
Quoiqu’il soit apporté au temple, la procession partira accompagnée d’une ombrelle jaune ou dorée. C’est la tradition 🙂
 
Enfin, pour ceux qui seront à Anuradhapura vers octobre-novembre pour la “poya” (pleine lune) appelée “Vap”, vous pourrez assister à l’une des cérémonies les plus importantes de l’année : Katina Pinkama. En quelques mots, c’est une cérémonie où les offrandes sont des robes des moines, pour rompre une période de retraite entamée lors de la pleine lune d’Esala (pendant la Perahera).
 
Cérémonie du Bodhi tree à Anuradhapura
 
 

Le temple de l’arbre Bodhi au Sri Lanka : infos pratiques !

 
Tout d’abord, pour accéder au temple, il faut acheter son petit ticket d’entrée. En 2017, le tarif était de 200 rps par personne.
 
Ticket d'entrée pour le temple de l'arbre bodhi à Anuradhapura au Sri Lanka
 
Ensuite, pour entrer dans le temple après avoir payé l’entrée, il faut passer des contrôles de sécurité. Ce sont des portiques et un scanner de sac, comme à l’aéroport. Ces mesures de sécurité ont été mises en place pendant la guerre civile notamment, car le temple avait été attaqué par les Tigres Tamouls en 1985 (on peut encore voir des impacts de balle…).
 
Puis comme pour tous les temples au Sri Lanka, on se déchausse. Les tongs ne sont pas admises dans les lieux religieux bouddhistes au Sri Lanka 😉 (petit lien vers l’article des choses à faire / à ne pas faire au Sri Lanka).
 
Je vous rappelle également que dans les temples bouddhistes, on ne se prend pas en photo en tournant le dos à Bouddha (la position 3/4 étant acceptée), on se couvre les épaules et les genoux, on ne fait aucun geste ostentatoires ou irrespectueux et on respecte la ferveur des locaux en se faisant discret. Toutes les astuces pour ne pas offenser le bouddhisme au Sri Lanka sont sur le blog dans un article dédié 🙂
 
Enfin, pour visiter ce temple, l’idéal est de se vêtir de blanc, comme les fidèles bouddhistes. Vous vous sentirez ainsi plus “fondu dans la masse” pour vous laisser transporter par l’ambiance de ce temple !
 
 

Et alors pourquoi je pense que ce temple est incontournable à Anuradhapura ?

 
Pour conclure, ce temple de l’arbre Bodhi au Sri Lanka n’est pas “extraordinaire” dans sa forme, dans son architecture (surtout en comparaison avec les stupas géants juste à côté !) mais l’ambiance y est unique. Il y a une vraie ferveur, ça prend dans le ventre, on se sent tout petit et tellement sri lankais au fond de soi… Si vous souhaitez comprendre ce qu’est une atmosphère spirituelle pour les bouddhistes, surtout ne manquez pas ce temple !
 
Offrandes à Bouddha au Sri Lanka
 
 
Et vous alors, quel est le temple que vous avez préféré à Anuradhapura ? Ou bien celui que vous aimeriez absolument visiter lors de votre voyage au Sri Lanka ?
—————–
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !
Et le blog Tongs et Sri Lanka compte sur votre soutien en aimant la page Facebook et en me suivant sur Twitter et Instagram ! Merci 🙂 
 
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • arbre du Sri Lanka
  • anuradhapura lArbre de Bouddha

Les commentaires sont fermés.

S'abonner à la newsletter !
Bons plans et zéro spam garanti !
Ton email
Ton prénom
Merci !
Tu vas recevoir un email te demandant si tu souhaites confirmer ton inscription à la newsletter du blog !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer