Voyages d’ailleurs #1 – Comparaison entre la Thaïlande et le Sri Lanka

Ayubowan à tous !
 
Aujourd’hui, je ne vous emmène pas seulement au Sri Lanka comme habituellement. Nous allons également faire un petit tour par la Thaïlande ! En effet, l’Asie est vaste, j’y ai beaucoup voyagé et je me suis dit que ça pourrait être chouette de vous parler un peu de mes autres découvertes, tout en les juxtaposant avec le Sri Lanka que je connais très bien.
Alors c’est parti pour une comparaison entre la Thaïlande et le Sri Lanka, afin de vous aider à faire votre choix si vous hésitez entre les deux ou tout simplement pour vous donner envie de découvrir ces deux belles cultures.
 
Temple en Thaïlande
 
 

Dans quel contexte ai-je découvert la Thaïlande ? (#carnetdevoyage)

 
Je suis allée pour la première fois en Thaïlande en 2013, après avoir vécu 3 mois au Sri Lanka. J’avais besoin de sortir du pays par rapport à mon visa (petite flemme de faire l’extension des 6 mois, j’avoue…) et je me suis dit que ça serait l’occasion de visiter un nouveau pays. Alors, en juin 2013, j’ai pris l’avion de l’aéroport de Hambantota (vous savez, l’aéroport tout neuf et inutilisé dans le sud du pays 😉 ) et j’ai atterri à Bangkok.
 
Le choc a été rude pendant les premières heures, on ne va pas se mentir… J’arrivais depuis ma petite plage calme à Tangalle, où je vivais avec les mêmes têtes depuis quelques mois, hormis quelques escapades dans les montagnes et sur la côte. Tout à coup, je suis propulsée dans une mégalopole géante et bruyante, polluée et en action 24h sur 24h ! Je me suis sentie toute (toute) petite, complètement perdue, ne sachant finalement plus par où commencer. Heureusement, la magie du voyage a mis Julia sur mon chemin, une Française de mon âge qui débarquait de 6 mois passés au Népal. Autant vous dire que l’on était sur la même longueur d’onde et dans le même état d’esprit !
Nous avons partagé notre taxi, l’auberge de jeunesse où nous avons dormi et surtout nos premières pâtes carbonara depuis des mois et des mois… (ne vous inquiétez pas, on s’est ensuite rattrapées sur la nourriture thaï qui est exquise, mais il fallait ce break “doudou” occidental à ce moment-là !).
 
Le lendemain, nous avons fait nos premiers pas dans Bangkok. Tout m’a semblé bétonné, ça ne sentait pas très bon et il faisait gris. La chaleur était étouffante. En fait, j’ai eu le mal du pays sans trop savoir si c’était vis-à-vis du Sri Lanka ou de la France. Nous avons visité quelques quartiers et rapidement, mes repères de citadine sont revenus. J’ai commencé à me sentir plus à l’aise. Bangkok est une ville qui s’apprivoise avec du temps.
 
bangkok
 
Le soir-même, nous nous sommes quittées avec Julia, je partais pour l’île de Koh Samui, toute seule. J’y ai passé quelques jours, avant de revenir sur Bangkok où mon ami Benoît m’a rejoint depuis la France.
Ensuite, nous avons visité Bangkok pendant près d’une semaine (j’ai adoré cette ville au final !), ainsi que le nord du pays (de Sukhothai à Chiang Mai).
 
Tongs et Sri Lanka en plongée à Koh TaoEn mars 2014, je suis retournée en Thaïlande, seule de nouveau. J’avais passé une quinzaine de jours au Laos et je suis venue me reposer et faire la fête 4-5 jours sur l’île de Koh Tao (sympathique mais attention où vous sortez le soir car il y a beaucoup de mafia).
Je suis ensuite retournée sur cette île en janvier 2015 afin de passer mon PADI Open Water (diplôme de plongée), de nouveau en solo. J’avais envie de passer mon anniversaire avec les poissons et les tortues !
Enfin, mon dernier passage en Thaïlande date d’avril 2015. Je suis restée quelques jours à Bangkok après un séjour en Birmanie et j’en ai profité pour faire un petit saut sur l’île de Koh Chang (que je n’ai pas du tout, mais pas du tout, aimée. On se serait crû sur une île dédiée aux Russes).
 
 

Comparaison entre la Thaïlande et le Sri Lanka : quels sont les points communs ?

 
Je ne pourrai pas vous faire une liste exhaustive sur les points communs entre ces deux pays, cependant je vais vous parler de ceux qui m’ont sauté aux yeux ! Je vous en ai sélectionné 3, comme pour les différences qui suivront.
 

Le bouddhisme

Le tout premier, naturellement, est le bouddhisme. Cette religion est très pratiquée tant en Thaïlande qu’au Sri Lanka. Cependant, ce n’est pas la même branche du bouddhisme et des petites différences m’ont frappé.
Par exemple, en Thaïlande, la majorité des Bouddhas sont en or alors qu’au Sri Lanka, hormis celui de Dambulla, ils sont soit en pierre, soit de couleur blanche. Ensuite, en Thaïlande, Bouddha peut avoir plein de formes différentes (il peut être gros, fin, etc.) et plein de postures différentes. Tandis qu’au Sri Lanka, on le voit soit assis, soit debout, soit couché mais rarement autrement. Et surtout, il n’a pas de gras au bidou au Sri Lanka ! (le rice and curry ça rend mince peut-être :-p )
 
Bouddha en Thaïlande
 
Egalement, de ce que j’ai pu observer, le bouddhisme ne se pratiquait pas de la même manière dans ces deux pays. Par exemple en Thaïlande, la couleur de la robe des moines n’est pas toujours la même qu’au Sri Lanka. Ou encore la cloche est utilisée dans les temples alors qu’elle est inexistante au Sri Lanka. Et en Thaïlande, on ne retrouve pas les statues de Ganesh que l’on peut voir dans le Bouddhisme sri lankais et on peut poser en photo avec Bouddha dans son dos. Donc cette religion est commune aux deux pays, mais elle n’est pas pratiquée de la même manière.
 

Des cultures traditionnelles fortes et marquées

Que ça soit en Thaïlande ou au Sri Lanka, ces deux pays ont une culture très très forte ! Des pays qui ont des vraies personnalités. Bien que la société Thaï soit matriarcale vs. une société patriarcale pour le Sri Lanka, les cultures ont leurs propres codes, leurs propres traditions ancestrales et elles sont encore beaucoup respectées dans ces temps modernes.
L’ancien est très important, les personnes défuntes comptent beaucoup et sont respectées dans ces deux cultures par des cérémonies post mortem des années plus tard encore.
 
Quand on visite ces deux pays, on ne peut que découvrir des manières de faire, de voir les choses qui sont différentes de nos cultures occidentales. Donc c’est enrichissant 🙂
 
Egalement, ces deux civilisations sont très anciennes et des sites archéologiques sont à visiter tant au Sri Lanka qu’en Thaïlande, les patrimoines culturels sont incroyables dans ces deux pays.
 
Lanternes en Thaïlandes
 

Des cuisines pimentées !

Au Sri Lanka et en Thaïlande, le piment et le curry sont très présents dans les assiettes ! La cuisine est épicée dans ces deux pays et il ne faut pas avoir peur d’avoir les larmes aux yeux si par mégarde vous avez pris un plat très très “spicy” comme ils disent.
Le curry se retrouve dans les deux cuisines : dans le rice and curry sri lankais bien entendu, et dans le curry vert / rouge / jaune en Thaïlande.
Quant au piment, on le croise dans quasiment tous les plats sri lankais mais aussi dans le plat national thaïlandais, le Tom Yam (une soupe).
 
street food en Thaïlande
 
L’autre point culinaire entre ces deux pays est le fait que les locaux grignotent à toute heure de la journée… On trouve des petits stands de nourriture locale partout ! Finalement, l’heure des repas est moins sacrée que dans nos cultures occidentales 😉
 
 

Les différences entre ces 2 pays qui m’ont moins fait préférer la Thaïlande

 
Pendant mes voyages en Thaïlande, j’ai noté des différences avec le Sri Lanka qui ont fait pencher mon coeur pour ce dernier. Même si je ne nie pas le fait que la Thaïlande est superbe et que je recommande de visiter ce pays au moins une fois dans sa vie, ces petits détails que je vais vous susciter ne m’ont pas correspondu à titre personnel…
 
 

Des Thaïlandais moins facilement accessibles

Ayant voyagé seule au Sri Lanka et en Thaïlande, je me suis sentie moins aidée dans ce dernier pays. J’ai même eu l’impression que les Thaï qui travaillent dans le tourisme, ne m’aidaient pas du tout quand je demandais certaines informations simples pour voyager… Cela ne m’était jamais arrivé au Sri Lanka, car même si un Sri Lankais n’a pas l’info, en général il va demander à la ville entière jusqu’à trouver quelqu’un qui connaisse quelqu’un qui puisse vous aider.
 
Tandis qu’en Thaïlande, surtout quand je m’adressais aux professionnels du tourisme, je sentais que je les “emmerdais” pour ne pas parler poliment… Je ne vais pas faire de généralités bien évidemment mais, j’ai été confrontée plusieurs fois à ce cas… Heureusement que j’ai aussi eu de belles rencontres locales dans ce pays, comme ces jeunes qui m’expliquaient comment recharger mon téléphone dans un chargeur commun écrit uniquement en thaïlandais et me dépannant de quelques Bahts (la monnaie locale) quand l’appareil m’avait avalé mes pièces. Ou encore ce papy thaï qui m’expliquait les lieux par où notre bus local passait dans Bangkok, juste comme ça.
Les Thaï peuvent donc être agréables et aidants en dehors des sentiers touristiques mais ceux qui travaillent avec les étrangers, je les ai trouvés globalement infectes. Autre exemple : quand je cherchais les bus locaux pour rejoindre le centre-ville de Bangkok, les agents de la gare routière refusaient de m’indiquer l’arrêt et ne cessaient de me répéter de prendre un taxi. Probablement blasés par le monde qui visite ce pays chaque année… 32 millions de visiteurs annuels pour la Thaïlande en 2016, vs. 2 millions pour le Sri Lanka en 2015… Il n’y a pas photo !
 
Egalement, j’ai trouvé plus facile de rencontrer des familles sri lankaises que d’entrer dans celles thaïlandaises. Mais là c’est probablement une question de lieux visités en Thaïlande 😉
 

Des plages trop touristiques en Thaïlande

Alors même si la mer est plus calme et plus belle qu’au Sri Lanka, les îles connues en Thaïlande sont juste un enfer touristique à mes yeux. Trop de monde, trop d’occidentalisation (ou de “Russialisation”), finalement, on est en Thaïlande sans être en Thaïlande puisque l’aspect local a disparu.
Heureusement qu’il reste des îles accessibles et tranquilles dans ce pays, mais il faut les chercher et se donner clairement les moyens pour réussir à les rejoindre. Le paradis a un prix et nécessite du temps !
 
plage koh samui
 
Donc, je préfère clairement les plages mouvementées du Sri Lanka. Même si l’océan est moins domptable, moins facile pour se baigner et fait moins rêver sans sa couleur turquoise, il permet au pays de rester plus tranquille et authentique. D’ailleurs, les endroits avec des baies au Sri Lanka, comme Unawatuna, Mirissa, Hikkaduwa, etc., sont des mini-Thaïlande ! Des villes surpeuplées et pas locales pour un sous… A éviter si vous êtes un peu sauvage en vacances comme moi ahah
 

Le harcèlement existe aussi en Thaïlande… Pas pour les femmes, mais pour les hommes !

Tandis qu’au Sri Lanka les femmes seules peuvent être embêtées dans la rue par du harcèlement, en Thaïlande j’étais déçue de voir que ce fléau existe aussi… mais pour les hommes ! J’ai observé et surtout dans les îles, mais c’est l’enfer pour vous Messieurs ! Racolage permanent par des (trop) jeunes femmes quand vous vous promenez seuls dans la rue, par les lady boys également, le harcèlement est bien présent ! Donc ce ne sont pas les “beach boys” du Sri Lanka le problème là, ce sont les racoleuses thaïlandaises envers les hommes… Pas facile de voyager tranquillement donc !
 
 

En conclusion : je pars en Thaïlande ou au Sri Lanka ?

 
Alors si vous écoutiez mon coeur, le choix non-objectif serait forcément le Sri Lanka ! Mais je vais essayer d’être un peu plus neutre…
 
Si vous cherchez du dépaysement, à faire de la plongée, à bien manger, à trouver très facilement des structures touristiques, que vous aimez le monde et les touristes, la Thaïlande vous plaira.
 
Si vous souhaitez également du dépaysement, de la nature, des locaux facilement accessibles, des zones de calme à proximité, découvrir le surf, ne pas partir trop loin de la France (10h vs. 14h d’avion environ pour la Thaïlande et un décalage horaire moindre pour le Sri Lanka) et des plages infinies, là c’est le Sri Lanka qui vous fera de l’oeil.
 
tongsetsrilanka-temple-thailande
 
 
Et vous alors, vous êtes plutôt Thaïlande ou Sri Lanka ? 🙂
 
 
—————–
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !
Et les Tongs au Sri Lanka comptent sur votre soutien en aimant la page Facebook et en me suivant sur Twitter et Instagram ! Merci 🙂 
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • comparaison voyage thailande ou sri lanka

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge