Le Bouddhisme au Sri Lanka et ses moines!

Lorsqu’on visite des temples ou qu’on se promène en ville, on peut croiser très régulièrement des hommes vêtus d’une toge orangée : ce sont des moines bouddhistes.

 

Le bouddhisme est apparu au Sri Lanka en -250 avant JC. Né en Inde, il s’est ensuite très fortement répandu sur le sous-continent indien.
Au XIème siècle, le Sri Lanka devient la source principale du bouddhisme dans l’Asie du sud.
 

 

Le Sri Lanka a un lien particulier avec l’histoire bouddhiste puisqu’une branche de l’arbre où Bouddha a atteint l’Eveil (La Bodhi) a été plantée dans le pays, près d’Anuradhapura (dans le nord de l’île).
 
Il existe plusieurs doctrines dans le bouddhisme, celle présente au Sri Lanka étant le Theravada, dit “la branche des Anciens” et l’héritière de la doctrine originelle de Bouddha. Elle explique comment accéder soi-même à la délivrance, à l’Eveil (comme Bouddha y est lui-même parvenu).

 
Bouddhisme au Sri Lanka
 
Les moines sont reconnaissables dans la rue par leur crâne rasé et leur toge. Puisqu’ils sont de la branche Theravada, la toge est de couleur jaune safran, orangée ou rouge. Elle est portée sur l’épaule gauche (avec l’extension du bouddhisme, d’autres formes de toges et couleurs se sont développées dans d’autres pays asiatiques).
 
Bouddhisme au Sri Lanka
 
Les moines ne vivent que d’offrandes faites par les fidèles (voir le pèlerinage à Kataragama (ici)). Au niveau de leurs occupations, soit ils étudient dans les monastères, soit ils aident les populations en faisant l’école par exemple.
Ils interviennent beaucoup dans la vie quotidienne des Sri Lankais, lors des enterrements par exemple ou des célébrations « post enterrement » qui accompagnent l’âme du défunt.
 
Bouddhisme au Sri Lanka
 
Bouddhisme au Sri Lanka
La boîte à offrandes sur la gauche
 
 
J’ai eu la chance lors de mon dernier voyage au Sri Lanka de sympathiser avec un moine « professeur » de l’école bouddhiste se trouvant au pied de Mulkirigala (ici). Il était avec ses élèves et m’a appris tout ce que je vous partage dans cet article. Voici leurs petites bouilles !
 
Bouddhisme au Sri Lanka

 

Bouddhisme au Sri Lanka
 
Ce sont vraiment des gens très ouverts avec qui on peut facilement discuter. Cependant attention, si vous souhaitez prendre des moines en photo, pensez à demander l’autorisation car tous n’apprécient pas !

13 commentaires

  • Répondre
    5 juin 2012

    Effectivement, tu as dû bien sympathiser avec eux pour que les photos ne les gênent pas. Ils sont très souriants, d'ailleurs.
    J'aime particulièrement les photos de l'enseignant avec ses élèves. Beaucoup de chaleur se dégage de l'image.
    A bientôt,
    Nathalie

    • Répondre
      5 juin 2012

      le professeur était adorable, super curieux, c'était vraiment un beau moment de partage 🙂 des bises Nath!

  • Répondre
    5 juin 2012

    Très intéressant cet article car nous ne "connaissons" le bouddhisme que que très sommairement finalement…

  • Répondre
    5 juin 2012

    Elles sont très lumineuses d'ailleurs ces dernières photos et reflètent bien la chaleur de l'instant. C'est très intéressant tout ça Caroline. Il n'y a pas longtemps j'ai vu un téléfilm sur Alexandra David-Neel, ton article me le rappelle. Cette culture est vraiment intéressante et si différente de la nôtre ! Bon tu n'as plus qu'à essayer la soupe d'orties maintenant (et ce n'est pas des blagues lol)^^ Gros bisous Caroline, bonne fin de journée 🙂

    • Répondre
      5 juin 2012

      C'est exactement ça, le bouddhisme c'est super complexe et totalement intriguant vu que son berceau et loin de notre continent 🙂
      j'ai noté pour la soupe d'ortie, c'est ma découverte du jour :p mais si ça me pique la bouche, je t'en envoie par la poste !! ;)) des bisous Evelyne 🙂

  • Répondre
    5 juin 2012

    Les moines sont reconnaissables …on ne peut pas les louper! Tes photos sont très belles. En Inde nous avions vu le lieu du premier sermon de Bouddha et un stupa énorme mais c'est au Viet Nam que nous avions sympathisé avec un moine. Il nous avait expliqué que plus l'habit est rapiécé plus la situation du moine est élevée dans la hiérarchie ! Bises

    • Répondre
      5 juin 2012

      Merci Petitgris 🙂 et je n'étais pas au courant pour l'habit rapiécé, une découverte de + sur cette belle culture/religion/philosophie 🙂 des bises et bonne soirée 😉

  • Répondre
    5 juin 2012

    Au Cambodge, nous avons rencontré des jeunes moines, et ce qui est amusant c'est qu'un des jeunes moines avait un appareil photo et a souhaité être photographié avec notre famille.
    On a gardé nous aussi une photo avec eux qui nous rappelle de bons souvenirs.

    • Répondre
      5 juin 2012

      Ce sont ce genre de rencontres qui rendent les voyages vraiment inoubliables, loin devant tous les monuments 🙂 et c'est trop fort pour l'appareil photo ! la modernité frappe même aux portes des temples au fond du monde 😉 des bises Sylvie 🙂

  • Répondre
    5 juin 2012

    je n'en ai jamais vu en vrai , mais souvent dans les reportages télé ou en photos , c'est vrai qu'ils ont l'air calmes, sereins et toujours souriants

  • Répondre
    5 juin 2012

    En Thaïlande aussi on en voyait partout, je n'ai pas eu l'occasion de discuter avec l'un d'eux cependant. Dommage, ça aurait pu être intéressant.

    • Répondre
      5 juin 2012

      Ca te donne un prétexte pour retourner très vite en Asie comme ça Lucie 😉 (et bienvenue sur mon blog 🙂 )
      A très vite, des bises 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge