Sur la route de la Perahera de Kataragama !

Chaque été au Sri Lanka, lors des mois de juillet-août (les dates sont déterminées par la lune), se déroule une grande fête qu’on appelle la Perahera.

 

Elle a lieu dans les différentes villes du pays, elle dure plus ou moins longtemps selon les endroits, mais les 2 plus connues sont celles de Kandy (fête bouddhiste) et celle de Kataragama (ville « sainte » au Sri Lanka, article ici, où se retrouvent bouddhistes et hindous) où je me suis rendue cet été.

La Perahera est une procession nocturne, où éléphants, danseurs, musiciens, artistes jongleurs et autres défilent, en l’honneur de Dieu (et en particulier de Bouddha et sa dent à Kandy, voir article sur le Temple de la Dent ici).
Ce défilé s’accompagne également d’un rituel de prières, un rituel religieux, mais je reviendrai sur ces 2 aspects dans 2 autres articles.

Je vais commencer par vous décrire la préparation et la route pour se rendre à cette superbe fête lorsqu’on est sri lankais, que l’origine soit cinghalaise ou bien tamoule 🙂

 

Tout d’abord, avant de prendre la route, il faut se doucher de la tête aux pieds. On doit laver son corps pour qu’il soit propre et présentable en face des divinités ou de Bouddha (selon la religion).

 

Cependant, certaines personnes habitent loin du lieu de célébration. Elles doivent donc faire beaucoup d’heures de trajet : sous la chaleur, à pied (certaines personnes venant de l’Est de l’île traversent même la réserve naturelle de Yala à pied pendant des jours et des nuits, une aventure risquée lorsqu’on sait que s’y cachent 25 léopards…), en camionnette, en tuk-tuk, etc…
Donc lors de l’arrivée des pèlerins à Kataragama, ils ne sont pas dans un état de propreté décent pour aller au temple.

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

Ces familles vont alors se laver dans les lacs et rivières qui bordent la route d’arrivée à la ville de pèlerinage.

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

sur la route de la Perahera a Kataragama
 

Adultes, enfants, vieillards, tout le monde y passe !

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

Ensuite, le rituel est de se vêtir d’habits propres et de couleur blanche, symbole de la propreté et de la pureté.

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

Ces 2 rituels accomplis, c’est au crépuscule que l’on peut ensuite se rendre au temple avant d’assister au défilé de la Perahera qui commence aux environs de 20h.

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

sur la route de la Perahera a Kataragama

 

sur la route de la Perahera a Kataragama
 

La suite de l’article ce jeudi 😉

14 commentaires

  • Répondre
    18 décembre 2012

    C'est très intéressant, j'ai hâte de lire la suite! La première photo m'intrigue beaucoup…

  • Répondre
    18 décembre 2012

    Tes photos du crépuscule sont très belles. Le bain m'a rappelé la purification dans le Gange à Vanarasi. J'espère pouvoir me connecter pour lire la suite jeudi ! Bonne soirée bises

  • Répondre
    18 décembre 2012

    Comme Lalydo moi aussi, j'attends la suite et la première photo me semble interessante ! A Jeudi, alors… Bises

  • Répondre
    MJ
    18 décembre 2012

    J'adore >Kataragama…je ne sais pourquoi …il se dégage une atmosphère qui pour moi est très particulière.
    Je sens que je vais apprendre plein de choses: déjà je ne m'étais pas posé la question de la purification, car c'est vrai qu'une foultitude se trempe et se lave et lave …tout (même des vélos)
    Alors à jeudi pour la suite.
    (perso, je n'ai jamais fait de lien avec Varanasi, car Kataragama c'est vraiment "multi" religieux …mais attendons la suite.

    • Répondre
      18 décembre 2012

      C'est apaisant et envoûtant Kataragama, je rentrerai dans ce détail jeudi 😉 Bises MJ !

  • Répondre
    18 décembre 2012

    Ha oui, j'espère qu'on verra la fête!

  • Répondre
    19 décembre 2012

    J'adore tous ces rituels asiatiques ! Merci de nous en donner un nouvel aperçu 😉

  • Répondre
    19 décembre 2012

    comme si nous y étions en direct live ..
    Merci pour ce joli reportage

  • Répondre
    19 décembre 2012

    héhé et la suite est à venir :p

CommentLuv badge