Paroles de Voyageurs #4 : Sandrine et Manuel, un couple à fond les épices !

Bonjour à tous !
 
Aujourd’hui, pour profiter du Sri Lanka en ce dimanche hivernal, je vous propose la 4ème édition de la rubrique « Paroles de voyageurs » pour se réchauffer les coeurs ! Sandrine et Manuel ont répondu aux questions que se posent les Tongs.
 

Un grand merci à tous les 2 et bonne lecture !

Amis voyageurs, si vous êtes allés au Sri Lanka et que vous souhaitez témoigner, n’hésitez pas à me contacter ! (formulaire ici)

———————————————-
 
Bonjour Sandrine et Manuel !
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
 
Sandrine : Je m’appelle Sandrine, j’ai 36 ans et suis enseignante. Je voyage depuis une dizaine d’année avec mon compagnon, pendant les vacances d’été.
 
Manuel : Manuel, 37 ans. Je travaille dans l’informatique et suis amateur de photos 
J’ai commencé à voyager il y a 10 ans (une opportunité d’aller voir des amis à Nouméa en Nouvelle-Calédonie). Depuis, nous sommes allés en Allemagne, Mauritanie, Norvège, Danemark, Espagne, Pérou, Inde, Maroc,Islande, Italie, Sri Lanka.
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
 
A quelle occasion êtes-vous partis pour la première fois au Sri Lanka et combien de temps ?
 
Sandrine et Manuel : Nous sommes partis au Sri Lanka pour la première fois cette année, au mois de juillet. Nous y sommes restés presque un mois. Nous ne connaissions pas du tout l’Asie et avions envie de la découvrir suite à des récits de voyages de nos amis. L’été étant la période de la mousson, nous avons essayé de choisir un pays qui serait assez épargné par la mousson. 
 
Dans quelles conditions voyagez-vous ?
 
Sandrine et Manuel : Nous sommes partis sans avoir réservé d’hébergements, hormis un hôtel pour la fête de Kandy fin juillet, juste avec le guide du Routard et le Lonely Planet.
Nous avions pris un vol sec, sans forcément programmer notre périple : nous avions envie de nous laisser porter au gré de nos rencontres et de nos envies. Nous avions cependant repéré quelques sites que nous ne voulions pas manquer.

Quel est votre plus beau souvenir dans le pays ?

 
Sandrine : Un de mes plus beaux souvenirs est notre arrêt à Tangalle, dans les cabanes du Sandy’s, au bord de la plage. Nous étions à l’écart de la ville, au calme, profitant de cet endroit paradisiaque pour nous reposer après 2 semaines de visites et de déplacements à un rythme assez soutenu.
Un découverte inattendue aussi à Polhena : quasiment 2 heures de snorkelling pour quelques roupies avec un guide génial.

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Manuel : La fête sainte de Kandy
(NDLR : La Perahera)

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Quelle a été votre pire « galère » au Sri Lanka ?
 
Sandrine : Pas vraiment de grosses galères. Nous avons été très bien accueillis quasiment partout et pas eu de soucis particuliers.
Je parlerais plus de quelques petits désagréments comme les chauffeurs de tuk-tuk insistants, la difficulté à trouver les bus (à Kandy notamment) et de la place dans les bus, des chambres d’hôtes pas toujours très propres, un contrôleur de bus qui nous a orienté vers un mauvais plan à Polonnawura (une visite du site en tuk-tuk pour le prix de 2 billets, mais il n’y avait en fait, pas de billet officiel et nous n’avons pu visiter tout le site). Mais rien qui n’ait pu gâcher notre voyage.
 
Manuel : Une bonne arnaque sur le site de Polonnaruwa que nous avons fait en tuk-tuk pour 6 000 roupies mais sans les 3 principaux sites (soi-disant fermés mais surtout pour lesquels le soi-disant billet que nous avions acheté était nécessaire). 
C’est pas vraiment l’argent que cela a coûté (car finalement, cela ne nous a pas coûté plus cher) mais surtout le fait d’avoir raté de beaux sites et l’ambiance désagréable lorsqu’il fallait discuter le prix puisque cela ne correspondait pas à notre attente.

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
Quelle est votre ville préférée ?
 
Sandrine : Nuwara Eliya. Nous avons apprécié le climat de Nuwara après avoir passé toute une journée à transpirer dans le bus pour redescendre de Sigiriya. Nous avons eu de la chance car il n’a pas plu durant les 2 jours où nous y étions.
Nous avons ainsi pu profiter tranquillement de cette ville sympathique, de son parc, d’un snack très sympa (De Silva Food Center), des plantations de thés magnifiques et aussi, ce fut le point de départ d’une magnifique rando vers le « Word’s end » à Horton Plains.
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Manuel : Galle pour son vieux centre hyper calme (eh oui, pas habitué au barouf de la circulation) ou Tangalle que nous avons découvert tranquillement lors d’une promenade à pied après un premier à priori (bruyante, pas très esthétique).

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
Et celle que vous avez le moins aimé ?
 
Sandrine : Matara. Nous nous attendions à pouvoir faire quelques emplettes (souvenirs) dans cette grande ville. Nous sommes partis à pied de notre gîte (à Polhena), nous sommes perdus, avons beaucoup marché pour au final découvrir une ville sans charme particulier, bruyante et très impersonnelle.
 
Manuel : Colombo pour le peu que nous avons vu (même raison que ce qui m’a fait aimé Galle)
 


Quel objet symbolise ce pays selon vous ?
 
Sandrine : Les statues de Bouddha

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Manuel : Les magnifiques costumes d’éléphants de Kandy

 

 
Votre meilleure expérience culinaire au Sri Lanka ?
 
Sandrine et Manuel : Le cours de cuisine au jardin d’épices d’Ella ! Le repas était préparé, en notre compagnie, par notre jeune professeur de cuisine et sa mère dans la joie et la bonne humeur.
Ce fut un délice : un rice and curry avec 7 plats tous aussi délicieux les uns que les autres. 2 belles découvertes notamment ce jour-là : le curry d’ail et le coconut sambol.
Avec en prime, un énorme gâteau à la crème rempli de bougies puisque nous étions les 150 et 151èmes à prendre un cours. Une belle surprise que nous avons dégusté avec toute la famille. 
L’accueil de nos hôtes fut aussi pour beaucoup dans cet excellent souvenir. 
 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
 

Quel est l’animal le plus surprenant que vous ayez croisé au Sri Lanka ?

 
Sandrine : Une petite grenouille toute blanche que nous retrouvions tous les soirs dans notre salle de bain à Sigiriya.
Manuel : Les jeunes écureuils géants observés à Ella.

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
Qu’est-ce qui vous a le + touché lors de votre voyage ?
 
Sandrine : La sérénité de certains lieux lorsque nous avons eu l’occasion de nous y retrouver seuls, et l’émotion que nous avons pu ressentir alors : les plantations de thé, les grottes de Dambulla, Horton Plains.
La bienveillance aussi de beaucoup de Sri lankais qui nous ont accueillis.
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Manuel : La simplicité des gens que nous avons rencontré.
 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Et ce qui vous a le + énervé ou exaspéré ?

 
Sandrine et Manuel : Prendre les transports en commun n’est pas l’activité la plus reposante au Sri Lanka : il faut d’abord se trouver au bon endroit, réussir à trouver le bon bus ou le bon train et ensuite, réussir à s’installer plus ou moins confortablement pour plusieurs heures de trajet, parfois sous une chaleur étouffante. Mais au final, cela reste une expérience mémorable!

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Une galerie sur le toit ou des coffres sous les bus permettrait d’améliorer le transport pour tous les passagers (mais bien sûr, il y aurait là une perte de temps à chaque arrêt).
 




Gardez-vous des amis au Sri Lanka ?
 
Sandrine : Nous avons fait de belles rencontres, que ce soit avec les Sri lankais ou plusieurs couples de jeunes touristes français, mais n’avons pas gardé contact.
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Manuel : Des amis, c’est beaucoup dire, nous y étions en tant que touristes et cela implique généralement une relation particulière.
Mais, toutefois, nous avons gardé un contact avec Chandika qui nous a fait visiter son jardin d’épices, puis fait un cours de cuisine et surtout invité pour un dessert afin de fêter son 150ème client.
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka
 
Avez-vous l’intention de retourner prochainement au Sri Lanka ou un jour lointain ?
 
Sandrine : Pas pour l’instant, peut-être un jour lointain… mais nous tenterions sans doute de découvrir d’autres pays d’Asie avant d’y retourner.
Manuel : Prochainement, non. Un jour peut-être ! Pourquoi pas.
 
Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Sandrine et Manuel au Sri Lanka

 

Merci Sandrine et Manuel et à bientôt sur le blog !


Crédit photos : Manuel C. et Sandrine P.

 

—————————————

16 commentaires

  • Répondre
    13 janvier 2013

    Merci!
    Sandrinne et Manuel, un couple bien sympa qui a des choses très intéressantes à nous raconter!
    Bisous de dimanche:)

  • Répondre
    13 janvier 2013

    Merci pour cette interview !

  • Répondre
    13 janvier 2013

    Témoignage sympathique. Eux aussi louent l'accueil des sri lankais ! Encore une évasion virtuelle au soleil grâce à toi Bonne soirée bises

  • Répondre
    13 janvier 2013

    Sympa cette interview à 2 voix! C'est chouette de découvrir leurs impressions croisées et voir ce qui les a marqué.

    • Répondre
      14 janvier 2013

      j'adore voir comment 2 personnes, vivant les mêmes choses, ayant une forte affinité, ressentent beaucoup de choses différents, sont marquées par des choses différentes 🙂

  • Répondre
    MJ
    13 janvier 2013

    Merci pour cette belle interview ;

  • Répondre
    Amélie
    14 janvier 2013

    C'est marrant de voir les avis des autres voyageurs : les choses qui nous rappellent de bons souvenirs, les points de vue qui divergent ou qui convergent…vraiment sympa cette petite rubrique :). A bientôt

  • Répondre
    Anonyme
    15 janvier 2013

    Nous étions au sri lanka au même moment sur le même itinéraire avec une halte de quelques jours au sandy's cabana de Tangalle après 3 semaines de vadrouille. Je pense que nous nous sommes croisés.
    En tout merci pour cet article.
    Olivier.

  • Répondre
    18 janvier 2013

    Les plantations de thé qui reviennent toujours.. j'adorerais les voir et puis cette sérénité qui se dégage à chaque fois dans les témoignages (bon ok il faut éviter un peu les transports ^^), ça donne vraiment envie d'aller faire connaissance. Merci à Sandrine et à Manuel, des bises pour toi Caro 🙂

    • Répondre
      18 janvier 2013

      tu viendras me voir quand j'habiterai là-bas et je t'emmènerai te perdre dans les champs de thé avec les cueilleuses ? 😉 des gros bisous Evelyne

Laisser un commentaire

CommentLuv badge