Paroles de voyageurs #2 – Amélie en voyage de noces au Sri Lanka !

Ayubowan à tous depuis le Sri Lanka !

 
Aujourd’hui, comme on est le premier dimanche du mois, la nouvelle rubrique « Paroles de voyageurs » refait son apparition !
C’est Amélie qui a eu la gentillesse de se prêter au jeu, pour nous raconter sa belle expérience au Sri Lanka !

Un grand merci à Amélie et bonne lecture à tous !

Amis voyageurs, si vous êtes allés au Sri Lanka et que vous souhaitez témoigner, n’hésitez pas à me contacter ! (formulaire ici)

———————————————-

Ayubowan Amélie !
Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Amélie : bonjour, je m’appelle Amélie, j’ai 31 ans et j’habite dans les Yvelines. Je travaille comme graphiste freelance. Je me suis mariée au mois de Juin 2012 et je n’ai pas d’enfants. 

 

A quelle occasion es-tu partie pour la première fois au Sri Lanka et combien de temps ?
Amélie : je suis partie 1 semaine, à l’occasion de mon voyage de noces. Au tout départ, nous avions choisi de partir 15 jours aux Maldives avec mon mari. Mais nous aimons bouger et nous avons décidé de rajouter une autre destination à ce voyage. Nous avons longtemps hésité entre Inde et Sri Lanka; finalement, l’offre au Sri Lanka était beaucoup plus diversifiée, nous nous sommes laissé séduire!


Dans quelles conditions voyageais-tu ?
Amélie : j’ai donc fait le voyage avec mon mari. Nous avions réservé notre voyage, sur le web, grâce une petite agence française, qui a tout préparé avec une agence sri lankaise. Nous avons voyagé sur Sri Lankan Airlines (10h30 de vol). Sur place, nous avons eu un chauffeur-guide francophone, nommé « Sunil », qui nous a emmené de villes en villes, dans son van. Il mangeait le midi/dormait le soir dans les mêmes hôtels que nous, dans une aile différente spécialement réservée aux chauffeurs. La journée, il nous menait sur les sites touristiques où il nous confiait à un autre guide, spécialiste du lieu.

Amelie dans Paroles de voyageurs 2

 

Et y es-tu retourné depuis ?
Amélie : non, je suis rentrée il n’y a que quelques semaines, alors c’est encore trop tôt…mais l’envie d’y retourner me trotte malgré tout dans la tête 😉 !


Quel est ton plus beau souvenir dans le pays ?
Amélie : ah,la la, il y a des tonnes de beaux souvenirs. Déjà, je dirais que les enfants qui me faisaient coucou, me réjouissaient à chaque fois! :).

Amelie dans Paroles de voyageurs 2

 

Au niveau des habitants, je pense que mon plus beau souvenir s’est déroulé quand nous nous sommes retrouvés les 2 uniques clients d’un hôtel ! Notre guide et ses amis hôteliers nous ont fait passer une excellente soirée où nous avons joué aux jeux traditionnels, testé l’arrack !…,  visité la cuisine pendant la préparation de nos plats, goûté des nouveautés culinaires… Bref, nous avons été super bien accueilli et avons passé une soirée mémorable.

Concernant les visites, j’ai été très émue lors de notre passage au Temple de la dent de Kandy. Nous sommes arrivés pour une « poya », cérémonie des offrandes destinées à la relique de Bouddha. Les tambours raisonnaient, les Sri lankais patientaient tous, habillés de blanc, avec des magnifiques fleurs de lotus dans les mains. Quand la porte de la relique s’est ouverte, nous avons ressenti une vague d’émotions et certains tombaient en adoration… C’était très impressionnant et beau.

Amelie dans Paroles de voyageurs 2
 
Amelie dans Paroles de voyageurs 2

 

Quelle a été ta pire galère dans le pays ?
Amélie : je n’ai pas trop aimé la ville de Nuwara Eliya, même si le voyage en train pour y aller a été mémorable : nous avons rencontré différents problèmes dans cette ville (sans gravités… mais ce
n’est pas dans nos meilleurs souvenirs, diront-nous).

amélie paroles de voyageurs 2

 

La pire galère là-bas a donc été le changement imprévu d’hôtel ! Nous devions passé la soirée dans un très joli hôtel (quasi neuf ), de la ville. Quand nous sommes arrivés, on nous a expliqué qu’il y avait un problème d’eau à l’intérieur et que nous allions être emmenés dans un autre hôtel tout aussi charmant… Mais, arrivés devant l’hôtel en question, bof bof. Nous avons choisi une des chambres proposées et avons attendu le repas. Mais au fur et à mesure des heures, nous avions de plus en plus froid (je précise que cette ville est dans les montagnes, donc il doit faire 10 degrés, la nuit). Nous nous sommes alors aperçus que les fenêtres de l’hôtel étaient trop vieilles pour se fermer et du coup, il y avait plein de courants d’air ! Bref, nous avons passé la nuit, enroulés dans nos serviettes de bain avec plusieurs couches de vêtements sur le dos! Ahhh l’aventure ! lol


Quelle a été ta ville préférée ?
Amélie : je n’ai pas vraiment de ville préférée car nous avons visité que certains endroits précis dans les villes; mais je dirais que le plus beau site visité, a été le Rocher de Sigiriya (pour la vue et la visite qui mêle à la fois, la nature et les découvertes archéo).

amélie paroles de voyageurs 2
 
amélie paroles de voyageurs 2

 

Et mention spéciale à Bentota pour le superbe coucher de soleil du dernier soir.

amélie paroles de voyageurs 2

 

Quelle est la ville que tu as le moins aimé et pourquoi ?
Amélie : bah…à votre avis 😉 ? (Ndlr : Nuwara Eliya)
Alors, une autre chose que je n’ai pas aimé dans cette ville, c’est que je ne me suis pas sentie en sécurité. Notre chauffeur nous avait laissé l’après-midi libre, pour nous promener dans la ville. Nous sommes allés acheter des épices, poster du courrier, puis, nous sommes passés aux WC publics et nous avons repris notre tour.
Mais tout à coup, nous nous sommes aperçu qu’un homme nous suivait depuis un petit moment… Qu’est-ce qu’il nous voulait…? Nous avons continué à marcher en nous demandant ce qu’il se passait…jusqu’au moment où nous l’avons vu s’énerver après nous. Gloups! Nous nous sommes arrêtés pour lui demander ce qu’il voulait.
Il nous a dit vouloir de la monnaie, de l’argent! Bon,bah… ok; si ça peut le calmer… Nous avons donné un billet. Il avait l’air content avec ça et est finalement reparti de son coté… (pour trouver un sens logique à cette histoire, nous en avons conclu qu’il était p’être le « Mr Pipi » de la ville ?!…)


Quel objet symbolise ce pays selon toi ?
Amélie : il y a beaucoup d’objets que nous avons découverts (sari/sarong, par exemple) qui pourraient symboliser le pays.
Mais, contrairement à ce que l’on pourrait croire, je vais désigner le parapluie! Qu’il pleuve, qu’il fasse beau, qu’ils soient riches, qu’ils soient pauvres, qu’ils soient en chaussures ou nu-pieds, beaucoup d’entre eux ont un parapluie à la main ! Ils se protègent de la pluie mais aussi du soleil quand il est trop fort.

amélie paroles de voyageurs 2

 

En tout cas, nous, ça nous a bien manqué de ne pas en avoir un ! Ne croyez pas que nos gentils petits K-Way sont si bien pour le Sri Lanka… déjà, avec la chaleur, on sue dedans et on ressemble direct à un rouleau de printemps! lol mais en plus, ils ne sont pas très efficaces contre les averses de type « mousson ». Un jour, nous avons fait une randonnée, l’orage est arrivé et nous avons sorti nos petites vestes imperméables : et bien, nous nous sommes sentis bien ridicules quand nous nous sommes aperçus que nous étions trempés comme des soupes, au travers ; alors que le Monsieur qui nous accompagnait était nu-pieds, en sarong court avec un parapluie et qu’il était à peine mouillé ! 🙂 Donc, avis aux prochains touristes : n’oubliez pas de prendre, chacun, votre parapluie !


Ta meilleure expérience culinaire au Sri Lanka ?
Amélie : un jour, un serveur est venu nous apporter des gâteaux dans des feuilles : je lui fait signe « on peut manger ? »; je pense qu’il n’a pas dû comprendre… il me dit oui. Bon, j’ai mangé les feuilles pour leur faire plaisir mais bof… J’ai su, quelques heures après, par notre chauffeur, que les feuilles ne se mangeaient pas ! lol… Bref, on s’est attrapé une bonne crise de… rires ! 🙂

amélie paroles de voyageurs 2

 

Quel est l’animal le plus surprenant que tu ais pu croiser au Sri Lanka ?
Amélie : un singe, à Kandy. Ce singe ne m’a pas surpris parce qu’il était un singe mais parce qu’il était d’une classe folle! A Kandy, nous avions eu une coupe de fruits, en cadeau, dans notre chambre… mais elle était envahie de fourmis! Du coup, nous l’avons mis sur notre balcon, en attendant que l’homme de ménage passe. Quelques heures après, nous avons retrouvé un singe qui mangeait dans notre coupe… Mais il le faisait avec grande classe, c’est à dire qu’il avait délicatement soulevé le « fil transparent » qui était dessus, il avait épluché les bananes, la papaye et nous avait remis les peaux, bien posées, dans la coupe! Moi qui craignait le carnage… Incroyable !! 🙂

amélie paroles de voyageurs 2

 

Qu’est-ce qui te touche le + au Sri Lanka ?
Amélie : les gens m’ont beaucoup touchés… Ils ont le sourire, malgré leurs conditions de vie et ils font de leur mieux pour que tout se passe bien.

Je me souviendrai longtemps, je pense, d’un petit homme que nous avons rencontré à la fin du séjour. Le matin, il nous a servi de guide et nous a montré de beaux paysages dans la jungle. Le midi, nous avons mangé tous les 3 ensemble dans une famille sri lankaise… Bref, nous l’avons toujours considéré comme notre égal et il était devenu comme notre ami du jour ! 🙂

L’après-midi, notre chauffeur nous a conduit à l’hôtel et le petit bonhomme est venu avec nous. Mais, arrivés à l’hôtel, en descendant de la voiture, quelque chose nous a surpris : le petit homme était en train de sortir nos valises pour les emmener dans notre chambre… (on s’est dit : « mais attend, il fait quoi?! »); puis, le soir, il est devenu notre serveur au moment du repas !! Nous avons alors compris qu’il était employé de l’hôtel et qu’il nous avait été envoyé le matin, pour faire la visite. Une fois, de retour à l’hôtel, il était redevenu « soumis » : je dois vous dire que ça nous a fait bizarre de comprendre cela et nous étions même gênés par rapport à lui. 

En plus, il a fait des horaires de dingue (6h-23h), rien que pour nous : il a du rentré dans la nuit noire chez lui, alors qu’il habitait au milieu de la jungle. Waaah, pour lui, c’est le quotidien mais pour nous, c’était beaucoup ! Sa situation nous a vraiment touché et c’est avec beaucoup d’émotion que nous l’avons quitté le lendemain.

Voilà, à travers lui, ma vision du Sri Lanka : un pays accueillant, avec des gens serviables, qui sacrifient beaucoup de leur vie personnelle… sans broncher… pour pouvoir vivre décemment.

amélie paroles de voyageurs 2

 

Qu’est-ce qui t’énerve ou t’exaspère le + ?
Amélie : alors, bah, là, je dirais…Moi ! En fait, pendant notre voyage, nous avons plusieurs fois été sollicité à droite/à gauche, par des mendiants ou des personnes nous réclamant de l’argent. Du coup, nous ne savions pu distinguer une personne qui nous parlait avec sincérité d’une personne qui venait pour avoir un billet. La barrière de la langue n’arrangeait rien, non plus… Bref, je dois avouer que nous nous sommes méfiés de beaucoup de personnes car nous ne savions pas ce qu’ils nous voulaient. Nous avons toujours été aimables et nous avons répondu -comme nous le pouvions- à toutes les questions qu’ils nous posaient. Mais, je dirais que nous nous éternisions pas. Je pense aujourd’hui que nous avons du passer à coté de probables amitiés ou de nouvelles découvertes. Enfin, disons que j’en serai avisée pour le prochain voyage…


Quelle a été ta + belle rencontre ?
Amélie : notre guide/chauffeur, d’abord car nous avons passé une semaine avec lui et il a été, en final, le Sri Lankais dont nous avons été le plus proche.
Mais, il y a d’autres gens auxquels je veux rendre hommage grâce à cette question: ces hôteliers qui nous ont fait passé une sympathique soirée, le petit bonhomme qui était guide le matin/serveur le soir. Tous ces gens qui nous ont aidés durant le voyage… Ceux avec qui nous avons partagés un repas, un biscuit, une visite, quelques sourires.

amélie paroles de voyageurs 2

 

Gardes-tu des amis au Sri Lanka ?
Amélie : non, à mon grand regret…et aujourd’hui, après coup, cela m’attriste un peu. J’aurais aimé garder contact avec quelqu’un de là-bas. Bien sûr, j’ai les coordonnées de notre guide, des hôteliers mais ce n’est pas pareil : ils sont dans le tourisme et tous leurs clients doivent vouloir leur écrire !

Non, je parle d’un habitant que j’aurai pu rencontrer au hasard des promenades : lui écrire, échanger sur nos cultures,… J’aurais aimer pouvoir faire cela.

Plus jeune, j’étais très intéressée par la culture indienne… Cela m’aurait permis d’aller plus loin. Le dernier jour au Sri Lanka, une jeune fille était venue me parler… Elle était gentille, magnifique avec une longue natte noire et se donnait du mal pour prononcer ses phrases en anglais… Elle cherchait à échanger… Je pense que c’était ma chance, j’aurai dû y penser… Mais je ne l’ai pas fait et je regrette de ne pas avoir saisi l’occasion. Je pense que cette jeune fille aurait été contente aussi… Je m’en veux sur ce point…


As-tu l’intention d’y retourner prochainement ou un jour lointain ?
Amélie : oui, j’aimerais. Ça sera p’être l’occasion pour fêter nos anniversaires de mariage ! ;). Ce voyage m’a aussi donné l’envie de connaitre d’autres pays bouddhistes ou/et hindouistes.

amélie paroles de voyageurs 2

 

Enfin, te verrais-tu vivre au Sri Lanka ?
Amélie : je ne sais pas… peut-être. En tout cas, avant le voyage, quand j’avais une baisse de moral, je disais toujours « je vais partir et je vais aller habiter sur une île ! »… Maintenant, je me surprend à dire : « je vais partir et je vais aller habiter au Sri Lanka »… Quelque chose s’est passé avec ce pays, c’est certain ! 🙂

Merci Amélie et retrouvons-la sur son blog Esprit créatif ! (cliquez ici)
A bientôt sur les Tongs au Sri Lanka !

 
Crédit photos : Amélie N.
 
—————————————

6 commentaires

  • Répondre
    2 décembre 2012

    J'aime beaucoup ce témoignage ! Je retiens la gentillesse de la population . Elle donne envie de les rencontrer ! Bonne soirée bises

  • Répondre
    2 décembre 2012

    Très belle interview !
    Nathalie

  • Répondre
    2 décembre 2012

    Une belle destination pour un voyage de noces et plein de souvenirs au retour!

  • Répondre
    2 décembre 2012

    Les réponses me rappellent certains de tes billets Caro 🙂 Merci Amélie !

  • Répondre
    11 décembre 2012

    Encore un grand merci à Amélie pour cette jolie interview 😉

  • Répondre
    MJ
    19 janvier 2013

    Merci Amélie pour cette interview.
    Ne culpabilises pas , tu as surement laissé de beaux souvenirs à des inconnus.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge