Les tortues vertes de Tangalle

 

EDIT DE 2017 : l’article ci-dessous date de 2012. Franchement à l’heure actuelle, je ne recommande plus du tout cette association, qui se laisse complètement débordée par les touristes (des groupes de 100 personnes parfois !!!!!), les tortues sont stressées par la masse de gens au point de ne plus pouvoir pondre et par les flashs des appareils photos. Aucun respect pour l’animal et cette association prend un prix élevé tout en se permettant de “privatiser” la plage en raison de ce business. A éviter !


 

Au sud du Sri Lanka, et particulièrement vers Mirissa et Tangalle, les tortues viennent régulièrement sur les plages pour pondre leurs oeufs. On peut voir jusqu’à 5 espèces différentes de tortues dans le pays. 

Le pays met alors un point d’honneur à les protéger, car elles sont souvent kidnappées pour leur viande, ainsi que leurs oeufs.

Tout d’abord, il y a une loi sur la protection des tortues : il est interdit de prendre leurs oeufs, de les prendre elles-mêmes, sous peine d’une amende élevée et de 16 jours de prison. Les autorités ne plaisantent pas sur ce sujet, et c’est tant mieux !

 

Tortues Sri Lanka
Petite tortue de terre, sur le bord de la route

 

Ensuite, il existe des plages qui sont des réserves protégées par des ONG. Tous les jours et toutes les nuits, des bénévoles surveillent les plages et les tortues qui viennent pondre. Ils protègent alors les oeufs enterrés dans le sable une fois que la tortue est retournée dans la mer.

 

Tortues Sri Lanka

 

J’ai eu la chance d’aller 2 fois voir la ponte des tortues la nuit. Des veilleurs sont répartis tout au long de la plage, et font des signaux lumineux lorsqu’une tortue apparaît (en attendant on savoure le bruit de l’océan et le ciel étoilé… un spectacle magique… je n’ai jamais vu autant d’étoiles en même temps !).

(je suis désolée mais avec la nuit, je n’ai pas pu prendre de photo sachant que le flash n’est pas autorisé pour ne pas effrayer les tortues… je vous ai alors mis les images du dépliant de la fondation des tortues)

 

Tortues Sri Lanka

 

Nous sommes alors un petit groupe (à chaque fois 4-6 personnes) et marchons jusqu’à l’endroit indiqué par la lampe, parfois 30 minutes dans le sable (ça fait les mollets !).

On peut remarquer lors de notre marche des grands tracés dans le sable : l’empreinte des tortues vertes (des grosses bêtes 🙂 ), qui se traînent hors de l’eau jusqu’au lieu de ponte.

 

Tortues Sri Lanka
Les tortues vertes ont une taille moyenne de 1m de long
et pèse jusqu’à 230 kg. Elles peuvent être trouvées
dans les océans Indien, Atlantique et Pacifique, du côté
tropical. Ces tortues sont aujourd’hui menacées
de disparition.

 

Lorsque nous sommes arrivés à l’endroit de ponte, nous attendons patiemment que la tortue ait fini, sans aller la voir pour ne pas la déranger. Nous la voyons ensuite recouvrir son trou, et repartir dans l’océan. On en profite alors pour la toucher, c’est incroyable !

Un moment magique où la nature fait son travail, et où l’homme se plie en 4 pour la protéger et l’aider. J’adore. En partant, les bénévoles nous demandent un don pour la fondation, ce qui me semble normal, surtout que nous avons pu poser 1 million de questions sur les tortues et leur fonctionnement.

 

Tortues Sri Lanka
 

J’hésite vraiment à y retourner une 3ème fois en juillet, car la beauté du moment me rend telle une enfant à Disneyland 😉

—————–
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !
Et les Tongs au Sri Lanka comptent sur votre soutien en likant la page Facebook (www.facebook.com/tongsetsrilanka) et/ou en me suivant sur Twitter !
Merci 🙂 
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • tortues sri lanka

14 commentaires

  • Répondre
    23 mai 2012

    C'est mon mari qui va y courir bientôt, il est fan des tortues…

    • Répondre
      23 mai 2012

      alors là-bas il serait tout fou 🙂 leur protection est vraiment importante au Sri Lanka, à la limite du sacré 😉

  • Répondre
    23 mai 2012

    Puise dans ton âme d'enfant autant que tu peux Caroline ! Il est bien ton reportage, tu sais que je suis désolée pour vendredi soir j'ai une sortie prévue et hier j'ai revu la pub pour "Faut pas rêver" (ce n'est effectivement pas Talassa… mais c'est encore mieux) et je ne peux pas revoir sur ma télé… J'espère qu'il y aura une redif sinon ce sera sur l'ordi ou j'irai squatter chez mes voisins pour revoir l'émission ^^ En même temps une sortie resto avec les collègues que je ne vois plus et bien se marrer ce n'est pas mal non plus !

    Je te souhaite une belle après-midi, le soleil est revenu la chaleur est là ! Je t'embrasse.

    • Répondre
      23 mai 2012

      Si le beau temps est revenu, tu as bien raison de sortir Evelyne 😉 surtout si tu n'as pas vu tes collègues depuis longtemps, on ne laisse pas passer des occasions comme ça :p et théoriquement l'émission devrait être sur F3 pluzzz (en replay) pendant la semaine qui suit 🙂 j'ai trop hâte de la voir !!
      Gros bisous et profite bien 🙂 ici aussi le soleil repointe le bout de son nez tout doucement, ENFIN !! 🙂

  • Répondre
    23 mai 2012

    J'ai adoré ton article. C'est super que ces tortues et leurs oeufs soient protégés. Ce n'est pas encore le cas partout malheureusement. Bonne soirée bises

  • Répondre
    23 mai 2012

    cest normal de les protéger, et puis elles sont toutes petites! moi au Mexique j'en avais vues des énormes, impressionant!

    http://www.letiziabarcelona.com

    • Répondre
      24 mai 2012

      elles sont aussi géantes letizia, 1m de long pour 230kg 😉 mais je n'ai pas pu les prendre en photos celles là 🙁 bises et bonne journée 😉

  • Répondre
    23 mai 2012

    Je vais finir par inscrire le Sri Lanka dans mon top destinations à voir !!! J'avais déjà regardé plusieurs fois pour faire du bénévolat et protéger les tortues au Mexique (à l'époque où j'ai choisi finalement une mission à Madagascar auprès des enfants). J'ignorais totalement que les tortues marines venaient aussi pondre sur des plages du Sri Lanka !!!
    Il paraît que lorsque la tortue pond ses oeufs, elle est épuisée… Quant aux bébés tortues, je n'ai plus le chiffre en tête, mais le pourcentage de tortues qui survivent par rapport au nombre d'oeufs pondus est dérisoire !… 🙁
    Il faut dire que même lorsque les bébés tortues parviennent à rejoindre la mer, elles sont hyper vulnérables aux prédateurs…

    • Répondre
      24 mai 2012

      Héhé c'est une destination qui mérite d'être vue, juste pour la gentillesse des gens et la beauté de la faune et la flore 😉
      Je crois me souvenir (mais à vérifier) que seulement 15% des oeufs survivent… en tout cas c'était bien un tout petit pourcentage 🙁 heureusement que les bénévoles à Tangalle protègent également les bébés, la dernière fois ils avaient déplacé des oeufs qui étaient pondus dans une zone "dangereuse". Ils ont eu des pertes mais moins que si les oeufs n'avaient pas bougé :/
      Des bises et bonne journée Nath 🙂

  • Répondre
    24 mai 2012

    5 espèces de tortues, eh beh, ça doit en laisser des possibilités pour en voir je pense. Bon peut être pas à tous les coins de rue ou d'arbre mais pas loin, non ? En tout cas je t'envie d'avoir vu des choses comme ça, des paysages lointains et ces animaux chez eux, moi je ne suis jamais partie très loin mais je rêve de Nouvelle Zélande tout de même 🙂
    Des bises à toi, à bientôt

    Clara

    • Répondre
      24 mai 2012

      Non non pas à tous les coins de rues 😉 elles sont dans des zones précises 🙂 en tout cas c'est rêve éveillé quand tu vois cette grosse tortue toute lente sortir de la terre 🙂
      Nouvelle-Zélande, ça a l'air terrible !! 🙂 Même si ça prend du temps, l'essentiel c'est d'essayer de réaliser son projet en oeuvrant tout doucement 😉 des bises Clara, bonne journée 🙂

  • Répondre
    24 mai 2012

    Je t'envie d'avoir pu vivre ces moments ! Ca doit vraiment être magique…

    • Répondre
      24 mai 2012

      c'est magique effectivement, la beauté de la nature 🙂 on se sent revenir aux sources 😉

Laisser un commentaire

CommentLuv badge